L’historique

En 1990, au terme d’une brillante carrière cycliste (marquée de plus de cent cinquante victoires dont trois titres de champion canadien sur route, des participations aux jeux du Commonwealth ainsi qu’aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988), Gervais Rioux rachète une petite boutique de vélos sur la rue Saint-Laurent, à Montréal.

L’éthique de travail de Gervais basée sur la passion, la rigueur et l’expertise faisait de lui un compétiteur cycliste redouté.

Cette même éthique, mise au service de sa nouvelle carrière, fait rapidement de Cycles Gervais Rioux une boutique référence dans l’industrie.

Au fil des années, Gervais a su s’entourer de collaborateurs qui lui ont permis de se consacrer à une deuxième entreprise : Argon 18, qui conçoit et fabrique des vélos. Même si ce projet l’occupe maintenant à temps plein et que sa présence à la boutique se fait plus rare l’équipe de Cycles Gervais Rioux travaille dans le même esprit qui anime Gervais depuis le tout début. ”

  • image-193
  • image-194
  • image-195